jeudi 21 novembre 2013

Debout, les sauveurs de République bretons !


La Préfecture d’Ille et Vilaine menace l’État de Droit

L'État de droit s'est réfugié dans le placard à balais et n'a déjà plus un poil de sec.

(Source.)

4 commentaires:

  1. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  2. L'état de droit est donc un balai qui travaille au mouillé ? Il a bien raison, cela fait moins de poussière qui vole. Permettez-moi quand même de m'étonner du nom de ce nouveau ramon.

    RépondreSupprimer
  3. Je me mets à la place de l'État de droit : face à un tel adversaire, il ne doit pas en mener large. Notons au passage une vile attaque de la Cimade contre le climat breton qui est décrit comme froid et pluvieux en toute saison (à moins que la préfecture n'ouvre ses service que la froidure venue).

    RépondreSupprimer