samedi 11 juillet 2015

Le sens du titre qui claque

C'est chez Atlantico, évidemment. On dirait un peu une question posée lors d'un référendum grec, tant c'est limpide :

Faut-il vraiment se laisser attendrir par le patron du FBI qui déplore les conséquences pour la police des techniques d'encodage proposées par les géants du web à leurs utilisateurs ?

Chais pas trop… J'me tâte…

7 commentaires:

  1. Réponses
    1. Vous trouvez ça concis, clair et incitateur, comme titre de presse, vous ?

      Supprimer
    2. Ah, bon ! Je pensais que le gnééé mettait en cause le bien fondé de mon épinglage.

      Supprimer
  2. C'est le genre de phrases qu'à peine arrivé au bout, t'as oublié le début.

    RépondreSupprimer
  3. Bonsoir Monsieur Goux :
    Faut-il vraiment se laisser attendrir par les journaleux qui nous infligent les conséquences de ce genre d'entubage "par le titre" proposé par un "pure player" (Atlantico) du web ?

    La réponse est "Non, non, mille fois non" (ou "OXi" comme on dit, ces jours-ci).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonne idée, qu'on les oxise tous !

      Supprimer