lundi 5 novembre 2012

Moi y en a causer le béarnais…


C'est là que va se jouer de savoir si la France a une chance de se redresser

François Bayrou, dimanche, au Grand Jury RTL.

6 commentaires:

  1. François Bayrou "n'est pas en désaccord, en tous cas dans l'inspiration, avec Jean-Marc Ayrault et François Hollande".
    Qu'ils ne s'inquiètent pas, ils auront son soutien.
    Et malgré ces belles déclarations, pas le moindre strapontin ne lui est tendu !
    Décidément les socialistes sont des chiens !

    RépondreSupprimer
  2. Décidément les socialistes sont des chiens ! Et François Bayrou... un âne ?

    RépondreSupprimer
  3. cette phrase est aussi pitoyable que son attitude .
    Comme Corinne Lepage , il est prêt à n'importe quelle bassesse pour avoir un ministère . Certains de mes amis croyaient en lui , le psy pense qu'ils auront fini leur thérapie dans 2 mois .

    RépondreSupprimer
  4. Je ne sais pas s'ils se causent en béarnais, mais je viens d'apprendre que Hollande et Bayrou se téléphonent à qui mieux mieux.
    On nous a expliqué que c'était pour discuter du cas où la majorité de notre bon Président se trouverait tellement réduite, ces prochains jours, que Bayrou pourrait être considéré comme un recours.
    Allez Bayrou allez ! chante le peuple en délire !

    RépondreSupprimer