mardi 28 janvier 2014

Julien Dray ou avant la pluie, le déluge


Dimanche, dans les rues de Paris, environ 20 000 personnes ont défilé, malgré des pluies antédiluviennes, entre Bastille et Opéra, en passant par République, pour un « jour de colère ».

(Source.)

11 commentaires:

  1. bonjour... est ce qu'il pensait à l'antéchrist ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Est-ce qu'il pensait, tout court, aurait suffi, non ?

      Supprimer
  2. C'est normal , d'abord il pleut beaucoup puis ensuite ça s'arrête pas: c'est le déluge. On en est a la première phase ;) geargies

    RépondreSupprimer
  3. A force de trafiquer les mots dans tous les sens, jusqu'au non-sens, les modernoeuds se font des noeuds.

    RépondreSupprimer
  4. Il ne savait déjà pas réfléchir, maintenant on sait qu'en plus il ne sait pas écrire

    RépondreSupprimer
  5. J'en ai une bonne pour vous Didier.
    Menucci, hier, qui déclare "on a cette volonté de créer 50 000 emplois..."
    Avoir une volonté, sous-entendu, ils le disent mais ne le feront pas.
    Et vous Didier, avez-vous une volonté?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En ce moment, j'aurais bien la volonté de NE PAS reprendre mon emploi. Hélas, c'est mal barré…

      Supprimer
  6. D'accord, c'est écrit dans les premières lignes. Mais quand même, où diable trouvez-vous le temps, comment faites-vous pour dénicher ça ? J’émets plusieurs hypothèses :
    - vous avez un sixième sens et/ou beaucoup de chance,
    - vous avez une blogothèque infaillible dans laquelle vous êtes CERTAIN de trouver une perle,
    - vous disposez d'un robot dont vous conservez égoïstement l'usage,
    - c'est le passe-temps favori de l'Irrempe (après la messe).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme tout bon journaliste, j'ai mes informateurs masqués…

      Supprimer