mercredi 29 mars 2017

Un secret politique bien gardé


Choisir un vote est d'abord un choix.

(Source.)

10 commentaires:

  1. Ben s'il a choisi de choisir un vote, qu'est-ce que vous avez à redire ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai, en effet, aucune redite à redire.

      Supprimer
  2. Il a choisi de choisir celui avec lequel il a le plus de désaccords. J'ai juste ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est très difficile de dire avec certitude ce qui peut se passer dans la tête de ce garçon…

      Supprimer
  3. C'est pourtant clair: Il a choisi de choisir un vote. Il aurait pu choisir de choisir une cravate ou le plat du jour plutôt que le menu gastronomique. Ou n'importe quoi d'autre ou même rien du tout. Le choix est vaste pour celui qui choisit de choisir.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. « Il aurait pu choisir de choisir une cravate ou le plat du jour »

      Vous voulez dire : «le plat du jour d'aujourd'hui», je suppose ? Essayez de vous exprimer correctement, quoi, merde !

      Supprimer
    2. C'est important. Par exemple, je mange souvent à la Comète le samedi. Mais, il n'y a pas de plat du jour le samedi. C'est à la carte et basta.

      Sauf quand il reste du plat du jour de la veille.

      (Mais, hors sujet, le vendredi c'est poisson alors je zappe ; la nourriture de tafiole ne passera pas par moi)

      Supprimer
    3. Pas si hors-sujet que cela puisque vous auriez ainsi pu faire le choix de choisir d'être une tafiole par qui la nourriture de tafiole ne passerait pas.

      Supprimer
  4. « keep calm and stay focus ». J'admire cette calme fidélité à la marque Ford ! Ça, c'est de la bagnole !

    RépondreSupprimer
  5. Peut-être voulait-il dire "stay focused" ?

    RépondreSupprimer