jeudi 7 février 2013

La révolution en marche : même Coluche n'aurait pas osé !

Je mets cette sublime vidéo ici car je ne voudrais pas que mon vrai blog s'immole par le feu en se voyant imposer une chose pareille. Je l'ai trouvée chez l'inénarrable Babelouest. Et, surtout, ne ratez pas le meilleur moment du truc, à deux secondes ou trois début : le passage de Bobonne en fond d'écran.


8 commentaires:

  1. Vous, vous n'aimez pas la belle chanson française !

    RépondreSupprimer
  2. Moi ce qui m'émeut, c'est la plante :le "caoutchouc" assorti à la guitare !

    RépondreSupprimer
  3. Votre attitude face à un gars dont "la vie est en danger", "qu'ils veulent massacrer" me paraît totalement inacceptable ! Aucun cœur ne battrait-il dans votre poitrine ?

    Seriez-vous insensible à cet appel à la résistance de la citoyenne, à la vigilance du citoyen ? Je n'ose l'envisager.

    L'esthète en vous serait-il mort ? Les LalalalalalalalaLala où aboutissent tous les élans vers la beauté et l'harmonie d'une civilisation plurimillénaire vous laisseraient-ils de marbre ?

    Je me coucherai triste ce soir si tel était le cas.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Voilà ! Didier Goux n'a pas de cœur.

      Supprimer
    2. Oui mais, d'un autre côté, je nourris les pics…

      Supprimer
  4. D'habitude dans ce genre de vidéo, la dame en arrière plan passe complètement nue, je suis déçu.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Peut-être y a-t-il une autre fille nue derrière le caoutchouc qui séduit tant Dame Apolline ?

      Supprimer
  5. Etant toujours le positif/optimiste de la troupe, je remarque moi un effort louable dans le nauséabond avec le côté "c'est la terre de tes parents" "c'est la terre de tes enfants". Donc je lui mets la moyenne (et puis je n'ai pas l'oreille musicale, ça aide).

    RépondreSupprimer