lundi 7 septembre 2015

La perle des blogueuses a encore pondu

Ce qui est bien, avec ce blog, c'est que je n'ai même plus besoin d'aller plus loin que le titre pour enrichir le mien :

Pourquoi j'adore philosopher avec ma copine ?

Cela dit, je conseille vivement la lecture intégrale du billet : c'est du concentré de jouissance.

13 commentaires:

  1. “Quand je pense où on a débuté le débat il y a 17 ans,”
    C'est vrai que cela laisse songeur !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et quand je pense que comment qu'elle cause…

      Supprimer
  2. Je vous en prie, gardez vos perles pour les cochons !

    RépondreSupprimer
  3. "Je crois que c'est parce qu'on a cheminer "ça commence fort

    RépondreSupprimer
  4. Comme dans le premier commentaire: C'est une chance d'avoir une amie pareille !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. bah autant "débattre" et "philosopher" avec son chat son poisson rouge son ordi bébé ou le vieux tonton grabataire cela ne changerait rien

      Supprimer
  5. Entre copines elles pourraient faire autre chose que philosopher....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est le fantasme de la femme moderne elle deteste ou se méfie tellement des hommes (tous violents méchants machos) qu'elle pense que le bisexualisme ou le lesbiannisme sont l'avenir de la femme

      Supprimer
  6. Merci,merci,mon cher Didier(si vous permettez...) de me faire découvrir ça.Avec un petit début de raie culière sur la gauche,en plus.
    rocardo

    RépondreSupprimer
  7. Vous ne devriez pas vous moquer. Il y a maintenant des "correctrices" ou des "relectrices" qui ne sont pas loin d'écrire comme ça.
    L. L.

    RépondreSupprimer
  8. Elle n'a visiblement pas relu son charabia.
    Ou alors, elle a suivi les cours de la Nuisible Vipère Bavarde... Et tout espoir est perdu.

    RépondreSupprimer
  9. c'est une simple histoire d'amitié Ce qui est révelateur de notre époque trouble c'est que l'euphorie aveugle et facilite toutes les exagérations tous les emballements factices surjoués : elle se contente juste de discuter avec son amie, de refaire le monde comme on le faisait déjà a 6 ans elle y prend du plaisir (on sent qu'elle doit etre malheureuse dans son couple pour prendre autant de plaisir a parler de son mari-de sa vie intime avec son amie, ou alors c'est son boulot-son patron ses gosses mère belle mère qu'elle ne peut plus encadrer autres possibilités) donc elle croit que son échange de parole vaut rousseau voltaire Montesquieu ou encore un grand débat satre aron En ce sens elle est bien comme tous ces gens de l'époque moderne derrière le masque de la joie de l'éxubérance et de la coolitude on peut l'entendre hurler et pleurer (mais etre négatif c'est pas moderne coco c'est faire le jeu de vous savez qui ou vous savez quoi)

    RépondreSupprimer
  10. Cette personne, son blog, son engagement "pour le monde, la France, la nourriture et la vie politique"... Effrayant

    RépondreSupprimer

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.