mercredi 21 octobre 2015

Modeste pessimisme


C’est de pire en pire mais je peux me tromper.

(Source, en commentaire.)

8 commentaires:

  1. Voilà qui, je le pense, devrait réjouir Alix !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est un peu pour ça que j'ai mis la phrase ici…

      Supprimer
  2. J'aime bien la réponse qu'a faite Annalysa17 à votre commentaire ironique à propos du baby boom. Décidément, le dialogue avec la gauchoboule reste, dans la plupart des cas, un dialogue de sourds.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne m'attendais guère à ce qu'elle repère l'ironie, à vrai dire ; de ce point de vue, elle ne m'a pas déçue, cette brave dame.

      Supprimer
    2. effectivement elle en tient une sacrée couche On ne pige que pouic a la plupart de ces phrases (son discours est un mix de ceux que tiendraient un pilier de bistrot un évadé d'HP ou encore rael, quand au message qui sous tend tout ce charabia je le resume texto la guerre les luttes et la violence cepabien cela divise le peuple au profit du méchant capital, richesse mauvais diviser et hiérarchisé cépabien parce que c'est pas égalitaire ni démocratique) Elle utilise près d'une centaine de mots alors que deux phrases auraient suffit la preuve Cette personne est l'archétype du vieux con (de la vieille conne en l'occurrence) qui s'imagine qu'il suffit de beaucoup d'expérience de la vie et d'un peu de culture (celle que l'on apprend au lycée puis en lisant libé elle marc lévy et en survolant les grands auteurs du passé a la mode comme par ex les lumières ou encore hugo sartre ou camus) histoire de frimer en societé pour dire quelque chose d'intelligent et de censé

      Supprimer
  3. Vous auriez pu citer la suivante : Ma vision des choses est sûrement limitée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aurais dû, effectgivement, la mettre en "complément de programme".

      Supprimer
  4. Mais pourquoi n’a-t-on pas autorisé l’avortement avant ce foutu baby boom ? On le paie cher, très cher…
    Hi hi hi hi....



    DIDIERGOUX
    21 OCTOBRE 2015 À 18 H 11 MIN
    Mais pourquoi n’a-t-on pas autorisé l’avortement avant ce foutu baby boom ? On le paie cher, très cher…
    hi hi hi hi !!!

    RépondreSupprimer